ESTHÉTIQUE
SIMPLICITÉ
EFFICACITÉ

Aneartiste sur facebook  Aneartiste sur twitter  Aneartiste sur scoop-it

À propos d'AneArtiste.com : la création graphique, l'univers et le reste.

Aneartiste.com, quoi c'est ?

Aneartiste est un rêveur, Aneartiste n'aime pas les écoles, Aneartiste préfère prendre du recul, Aneartiste ne suit pas les modes, Aneartiste déteste les cadres, Aneartiste se complait à mettre ses idées en désordre, Aneartiste ne mâche pas ses mots, Aneartiste prend son temps, Aneartiste n'aime pas la soupe, Aneartiste est un fantaisiste, Aneartiste ne respecte pas les règles, Aneartiste adore se poser des questions, Aneartiste abhorre les solutions toutes faites, Aneartiste affectionne les fausses pistes, les culs-de-sac, les pauses et les détours, Aneartiste apprécie le mélange des genres, Aneartiste est un flâneur, Aneartiste a une prédilection pour les choses qui n'existent pas ...encore, Aneartiste n'aime pas les contraintes, Aneartiste a une préférence pour les étoiles inaccessibles, Aneartiste n'arrive jamais à l'endroit exact où il devait aller, Aneartiste est un fouineur, Aneartiste n'aime pas les raccourcis, Aneartiste ne fait jamais de plan, Aneartiste est imprévisible...

site web pour musicien,CC:By−Nc−Nd aneartiste.comCC:By−Nc−Nd aneartiste.com

« Il n'y a pas de différence fondamentale entre l'artiste et l'artisan. L'artiste est une élévation de l'artisan. »
—Walter Gropius


Le dernier « post » d'Aneartiste :

Les ressources infinies de la gravure à tirage unique

Le graveur Giovanni Benedetto Castiglione, dit Le Benédette, vécu au début du XVIIème siècle. Ses gravures connurent une popularité certaine, mais c'est avant tout pour la technique du monotype, inventée vers 1648 pour ses monographies, que son nom restera dans l'histoire. Giovanni utilisait une méthode soustractive. c'est à dire qu'il retirait les zones claires de la composition sur une plaque préalablement enduite d'une couche de noir, avant d'imprimer le travail. La méthode, empreintant donc autant à la peinture qu'à la gravure, n'a jamais été reconnu à sa juste valeur dans le passé et fut souvent exclue des expositions. Dans la pratique il s'agit de peindre à l'encre typographique (ou à la peinture à l'huile) sur un support non poreux comme du verre, du métal ou du plexiglas. L'ensemble est ensuite passée sous presse ou simplement lissé avec un papier qui reçoit l'épreuve. Le sup ... [Lire la suite de l'article]