ESTHÉTIQUE
SIMPLICITÉ
EFFICACITÉ

Aneartiste sur deviantartAneartiste sur twitter Aneartiste sur scoop-it

À propos d'AneArtiste.com : la création graphique, l'univers et le reste.

Aneartiste.com, quoi c'est ?

Aneartiste est un rêveur, Aneartiste n'aime pas les écoles, Aneartiste préfère prendre du recul, Aneartiste ne suit pas les modes, Aneartiste déteste les cadres, Aneartiste se complait à mettre ses idées en désordre, Aneartiste ne mâche pas ses mots, Aneartiste prend son temps, Aneartiste n'aime pas la soupe, Aneartiste est un fantaisiste, Aneartiste ne respecte pas les règles, Aneartiste adore se poser des questions, Aneartiste abhorre les solutions toutes faites, Aneartiste affectionne les fausses pistes, les culs-de-sac, les pauses et les détours, Aneartiste apprécie le mélange des genres, Aneartiste est un flâneur, Aneartiste a une prédilection pour les choses qui n'existent pas ...encore, Aneartiste n'aime pas les contraintes, Aneartiste a une préférence pour les étoiles inaccessibles, Aneartiste n'arrive jamais à l'endroit exact où il devait aller, Aneartiste est un fouineur, Aneartiste n'aime pas les raccourcis, Aneartiste ne fait jamais de plan, Aneartiste est imprévisible...

Création AneArtiste CC:By−Nc−Nd aneartiste.com

« Il n'y a pas de différence fondamentale entre l'artiste et l'artisan. L'artiste est une élévation de l'artisan. »
—Walter Gropius

Le dernier « post » d'Aneartiste :

Le javascript est-il genré ?

Pour les linguistes qui promeuvent le langage inclusif, sa vocation est de combattre l’androcentrisme de la langue, en visibilisant un féminin écrasé actuellement sous un masculin qui se pose comme un neutre (comme en témoigne plus bas la définition satirique rédigée par Pierre Desproges). Ce travail d'analyse a généré un nombre considérable de réflexions, parmi lesquelles je recommande le "Petit guide pratique de l’écriture inclusive" mis en ligne sur le site LesSalopettes. D'autres initiatives en ligne mérite d'être citée, comme cette convertisseuse de texte en langage inclusif qui donne le choix entre la rédaction ambivalente et une solution orthographique neutre. La première des deux, qui consiste à ajouter un point médian à la racine d'un mot entre le suffixe masculin et le suffixe f ... [Lire la suite de l'article]